Tips & Astuces
5 minutes de lecture

5 astuces pour bien choisir l'assurance de sa voiture

Publiez le
07/12/2023
5 astuces pour choisir son assurance
Stéphanie Michelini
Recevez gratuitement notre Newsletter !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Choisir une bonne assurance auto pour sa voiture :

C’est se prémunir efficacement contre les risques liés à son profil en ne dépensant pas plus que nécessaire. Cela étant, on ne sait pas toujours ce dont on a besoin, faire la part des choses entre les offres très concurrentielles, ni comment être sûr de respecter son budget. Définir son profil d’assuré, lire des avis d’assurance, comprendre les différences entre les formules, éviter les doublons et chercher les réductions : cinq pistes pour trouver votre assurance auto sur-mesure.

Établissez votre profil


Quand on souhaite souscrire une assurance auto, la première chose à faire, c’est de
comprendre ce dont on a vraiment besoin en terme de garanties.
Plusieurs critères sont à examiner :


➡️ Expérience de la conduite :
Un jeune conducteur est considéré par les compagnies d’assurance comme un assuré qui
présente potentiellement plus de risques, il ne bénéficie souvent pas des mêmes tarifs que les
conducteurs expérimentés et se voit même attribuer une surprime. Heureusement, certaines
compagnies sont tournées vers les nouveaux conducteurs qui conduisent avec un permis
probatoire et proposent des offres attractives.


➡️ Âge de l’assuré :
Bien que légalement, il n’existe aucune limite d’âge pour souscrire un contrat d’assurance
auto, certains assureurs appliquent une surtaxe pour les conducteurs au-delà d’un certain âge.
En effet, ils estiment qu’une personne âgée n’a plus les mêmes capacités visuelles et auditives
ce qui la rend plus vulnérable et de ce fait, plus disposée à avoir un accident. Là aussi, les
tarifs seniors ne sont pas partout identiques et, surtout, chaque assureur détermine lui même
l’âge à partir duquel il considère le conducteur comme étant à risques.


➡️ Les kilomètres parcourus :
La distance effectuée entre aussi en ligne de compte pour le calcul de la cotisation de
l’assurance auto. L’assurance considère, naturellement, que les risques sont plus élevés si
vous cumulez plus d’une dizaine de milliers de kilomètres par an. Il existe d’ailleurs des
contrats spécifiques, dont les assurances auto au kilomètre, pour les gros rouleurs.
En revanche, si vos trajets quotidiens sont très courts et que vous ne parcourez jamais de
longs trajets en voiture, vous êtes peut-être un petit rouleur et les assureurs ont aussi des
propositions pour ce cas de figure.


➡️ La voiture :
Bien entendu, la nature, la puissance et la valeur de la voiture sont également évaluées pour
calculer le prix de l’assurance. Le schéma de pensée de l’assureur est simple à comprendre :
plus un véhicule a de chevaux, plus son moteur est puissant, plus il a de risque d’avoir un
accident. En général, à partir de 7 chevaux, les primes d’assurance sont plus élevées.

D’autre part, la nature et l’âge de la voiture ont aussi un impact : une berline flambant neuve sera, bien
sûre, plus chère à assurer qu’une citadine de plus de 10 ans.

Consultez les avis d'assurances


Le monde de l’assurance auto est en pleine mutation depuis l’arrivé de nouveaux acteurs de
l’insurtech. Assureurs traditionnels ou néo-assureurs tout digital, ce n’est pas évident de faire
la part des choses et de comprendre les points forts et faibles des contrats proposés sur le
marché. La bonne idée pour avoir une vue d’ensemble, c’est de consulter des avis d’assurance
rédigés selon deux points de vue : celui de l’assuré et celui de l’expert en assurance. Les avis
clients contrôlés permettent d’obtenir une information pragmatique au sujet d’un assureur :
l’ergonomie de sa plateforme en ligne, la réactivité du service client, les délais de prise en
charge pour un sinistre, l’accompagnement… Quant aux avis des professionnels de
l’assurance, ils fournissent un éclairage pointu, décryptent les clauses stipulées, mettent en
avant les exclusions et remontent les points de vigilance. Grâce à ces deux visions, le
consommateur accède à une information complète et argumentée, cela lui donne les éléments
dont il a besoin pour faire son choix.


Choisir entre tous risques et au tiers


Quand on parle d’assurance automobile, « tous risques » et « au tiers » sont les termes qui
reviennent le plus souvent. Avant de souscrire une assurance, il faut avoir bien en tête ce
qu’implique chacune de ces options.


➡️ L’assurance tous risques :
Comme son nom l’indique, ce type d’assurance couvre le véhicule et son conducteur quelle
que soit la responsabilité de ce dernier. L’assuré est indemnisé en cas d’accident, d’incendie
ou de vol du véhicule, de bris de glace du pare-brise ou d’une autre fenêtre.


➡️ L’assurance au tiers :
En France, dès lors qu’un véhicule est en circulation, la loi impose de l’assurer, à minima,
avec une responsabilité civile, aussi appelé assurance au tiers. Il s’agit d’une garantie de base
pour couvrir les éventuels dommages causés par la voiture, cela peut concerner un préjudice à
une personne, un dégât à un autre véhicule ou à un bâtiment.
On l’aura compris, l’assurance au tiers est moins chère mais beaucoup plus basique,
cependant dans certaines situations, elle peut être indiquée. C’est par exemple le cas lorsque
le véhicule est âgé de plus de dix ans, en cas de sinistre, l’assureur sa basera sur la valeur du
véhicule et comme celle-ci sera faible, une assurance au tiers peut se révéler suffisante. Bien
sûr, pour tous les budgets serrés, c’est aussi une option de choix.

Vérifiez les options


Parfois, que ce soit pour l’automobile ou autre chose, on est sur-assuré sans même s’en rendre
compte. Cela vaut donc la peine de vérifier si on n’a pas de doublons pour éviter de payer
pour rien.
En effet, lorsqu’on achète une voiture, par exemple, le constructeur propose parfois un service
d’assistance au kilomètre zéro, c’est à dire de vous dépanner quelle que soit la distance à

laquelle vous êtes en panne, même si c’est très proche de votre domicile. Or, c’est une option
souvent proposée également par les assureurs. De la même façon, les réparations mécaniques
sont souvent prises en charge par la garantie constructeur, tout comme les véhicules de
remplacement.


Étudiez les réductions

C’est souvent sur la bataille des prix que s’affrontent les compagnies d’assurance auto, etc’est notamment le cas pour les réductions accordées aux bons conducteurs. Si les règles decalcul du coefficient de bonus sont officielles, rien n’empêche les assureurs de proposer desoffres préférentielles pour les bons conducteurs.Enfin, on a souvent besoin d’assurer autre chose en plus que sa voiture, cela est intéressant devoir auprès des compagnies si elles appliquent des pourcentages de réduction si on souscritplusieurs contrats comme habitation-auto, par exemple.

Commencez dès aujourd'hui

Rejoignez la team Autolity